Projet Black Box,

Accueil

Le Projet « Black Box » de Zach Scheidt

Avez-vous déjà imaginé avoir votre propre gestionnaire de Hedge Funds au bout du fil une fois par semaine ? Ou mieux encore :

Avez-vous déjà imaginé entrer dans un Hedge Fund de plusieurs millions de dollars et profiter de recherches auxquelles seuls les initiés ont accès ?

La « Black Box » de Zach Scheidt vous permet de faire exactement cela.

Lorsque Zach Scheidt, rédacteur en chef chez Agora Financial aux USA, a débuté sa carrière, il s’occupait de portefeuilles de clients fortunés…

… avec un solde minimum de 1 million de dollars.

Ensuite, il a dirigé deux fonds de couverture détenant plus de 100 millions de dollars d’actifs combinés.

La plupart des investisseurs américains ou français n’auraient jamais pu se payer ce genre de conseils… jusqu’à maintenant.

Zach a décidé de partager les technologies de trading et les plates-formes de recherche qu’il a utilisées du temps où il travaillait auprès de Bear Stearns.

Il a même souvent utilisé un petit outil révolutionnaire qui s’appelle une boîte noire ou black box » en anglais … qui était posée sur son bureau.

La « Black Box » était le moyen pour les Hedge Funds de diffuser par message audio les opportunités les plus rentables de la journée…

… et tout cela se faisant en catimini, entre initiés de Wall Street.

En fait, les réseaux utilisant la « Black Box » donnaient à ces initiés un avantage injuste et si puissant qu’ils ont été sous le coup d’enquêtes par deux fois.

Mais l’utilisation de la « Black Box » est parfaitement légale…

… et désormais, les investisseurs particuliers peuvent l’utiliser !

Zach vous offre les mêmes informations d’accès et de trading de haut niveau qui étaient autrefois réservés uniquement aux initiés de Wall Street…

Avec la « Black Box » de Zach Scheidt, vous pouvez obtenir des recommandations exclusives chaque mercredi lors de ses appels en direct !

(Pour nos investisseurs francophones, nous publions des transcriptions traduites en français au plus tard le lendemain.)

Avec la « Black Box », vous allez introduire la recherche financière haut-de-gamme dans votre maison, dès aujourd’hui.

 

Veuillez vous connecter pour accéder à ce contenu.

Je m’abonne à Projet Black Box

Zach Scheidt
Zach Scheidt
Directeur de Projet Black Box

Je suis le rédacteur en chef du service Projet Black Box. Permettez-moi de vous parler de ma carrière et de la stratégie d’investissement utilisée par les professionnels de la finance. Stratégie que j’ai apprise en tant que gestionnaire de fonds spéculatifs, et qui pourrait vous permettre de gagner instantanément au moins 1 500 dollars chaque mois – de façon quasi certaine !

Après avoir travaillé en tant que comptable chez Sun Trust Bank, j’ai été recruté en 2000 par un fonds spéculatif prestigieux dans ma ville natale d’Atlanta, dans l’Etat de Géorgie.

Mon travail, au sein de ce fond spéculatif, m’a permis de faire mes armes dans le monde de l’investissement. Mon rôle était d’aider des clients très fortunés à générer leurs revenus tout en minimisant les risques.

J’adorais mon travail. Et j’avais un patron exceptionnel, Bill. Pendant plus de 20 ans, il a réussi à faire des profits années après années. Les résultats n’étaient pas toujours éblouissants ; mais nous étions gagnants tous les ans. Rares sont les investisseurs qui peuvent en dire autant.

Comment s’y prenait-il ?

Il utilisait une stratégie d’investissement que les investisseurs professionnels emploient depuis de très longues années avec succès…

Certes, beaucoup de gens savent qu’acheter des actions à fort potentiel est une bonne manière d’améliorer ses revenus. Mais rares sont les investisseurs individuels qui savent comment faire passer à la vitesse supérieure les bénéfices obtenus, et ce presque à tout moment.

En réalité, cette technique est si performante qu’elle peut vous permettre de récupérer de l’argent sur des actions qui ne payent aucun dividende… voire même sur des actions dont vous n’êtes même pas propriétaire.

Trop beau pour être honnête ? C’est ce que je me suis dit aussi… jusqu’à ce que Bill m’apprenne comment m’y prendre.

J’ai appris et j’ai été conquis.

Et aujourd’hui, je veux vous apprendre à mon tour.